Cie épiderme - Nicolas Hubert

Initialement formé aux arts plastiques (diplômé de l’École Supérieure des Beaux-Arts du Mans en 1996), Nicolas Hubert est alors également percussionniste dans un groupe de rock. Il est remarqué sur scène en 1995 par la chorégraphe Marie Lenfant, qui l’initie à la danse contemporaine et l’intègre dans sa compagnie, où il participera à sept créations, de 1996 à 2002.
Il se forme parallèlement à la danse contemporaine, classique, contact-improvisation, composition instantanée, arts martiaux (aïkido, capoeira) auprès de nombreux enseignants.
Il danse ensuite dans plusieurs autres compagnies en France et à l’étranger : Hervé Robbe / Centre Chorégraphique National du Havre, Cie Michèle Noiret (en collaboration avec les Percussions de Strasbourg, pour la création Les Arpenteurs), Cie Linga, Cie Pascoli, Cie Hervé Koubi… Il participe aussi à des performances d’improvisation au sein du projet Container (de 2003 à 2009) de l’ASBL Transition (Patricia Kuypers & Franck Beaubois).
Après un premier solo en 2000 (Le fond de l’air effraie...), il fonde en 2002 la Compagnie épiderme. Chacune de ses pièces met en relation une écriture chorégraphique avec un univers scénographique spécifique : la dimension physique de la danse y est indissociable de la dimension plastique de la scénographie.Il se joue aussi une mise en relation directe de la danse avec la musique, par des créations originales jouées par les musiciens sur scène. Après Ritournelle en 2004, métaphormose(s) en 2007, slumberland en 2009, work in regress (?) en 2011, (re)flux en 2012, il crée Circonférence en 2013.
Titulaire du Diplôme d’Etat de professeur de danse contemporaine depuis 2006, il se consacre également beaucoup à l’enseignement (CND de Lyon, CCN de Grenoble, CCN de Rillieux la Pape…).
La compagnie épiderme est soutenue par la Ville de Grenoble (conventionnée depuis 2012), soutenue par le Conseil Général de l’Isère, la Région Rhône-Alpes et la DRAC Rhône-Alpes (aide à la compagnie depuis 2013).
Depuis 2011, la compagnie épiderme est en résidence à La Rampe et La Ponatière, scène conventionnée musique et danse à Echirolles, en Isère (38).