La Méandre habite dans un port, et se nourrit d'art, d'amour et d'eau fraîche. La Méandre est jeune, belle et entretient plusieurs relations libres. La Méandre a les écailles qui brillent mais n'est ni un monstre marin ni un raz-de-marée.

Le Collectif La Méandre est la réunion de plusieurs et différentes initiatives artistiques. La Méandre est une forme flottante, mouvante, insaisissable. Elle est surtout un espace métaphorique de création, de collaboration artistique et d’échanges en tout genre. La Méandre se livre à la spontanéité et à l’expérimentation, elle reste un chantier permanent. Elle est aussi un espace véritable, qui se tient en bord de Saône. Sous de grands hangars, le lieu se met à disposition d’artistes
en résidence et génère la fusion créative. Le Collectif, bien qu’inconstant dans sa définition, s’accorde sur quelques axes exploratoires : chatouiller l’espace public, titiller la rue, terrains fort de jeux et d’enjeux ; rencontrer le spectateur, questionner sa place, son état, son voyage, avoir confiance en lui ; aller vers l’ailleurs, les terrains glissants, la prise de risque ; brouiller les frontières entre les pratiques artistiques, accoucher de formes indéfinissables.