Jules Sadoughi et Tommy Entresangle se sont rencontrés en 2013 à l’École Nationale des Arts du Cirque de Rosny (ENACR) où ils ont commencé à travailler ensemble autour de différentes pratiques (acrobatie, trampoline, jonglage, cercle : aussi appelé
roue Cyr). Le désir de trouver un langage particulier et représentatif de leur pratique acrobatique du cercle les a amené à créer en 2019 la compagnie Nawar pour porter le duo R=OG (Risque = Occurrence x Gravité), dans lequel ils expérimentent, avec leur langage circassien, une forme d’insouciance et de liberté. Nawar signifie “on verra” en créole réunionnais Tommy Entresangle est né sur l’île de la Réunion en 1993. Petit, son rêve est d’être clown dans les hôpitaux. Après s’être essayé à la capoeira et au moringue (un sport de combat pratiqué dans l’Océan Indien), il s’inscrit finalement à l’école de cirque de Saint Leu, auprès d’Olivier Racca et le clown Carotte. Son appétence pour le clown s’étend alors au cirque dans sa globalité. Après
deux ans de main à main au Centre des arts du cirque Balthazar à Montpellier, il débute une spécialisation en solo, le cercle. C’est avec cet agrès qu’il intègre l’Ecole Nationale des Arts du Cirque de Rosny-sous-Bois (ENACR) où il commence également à jouer de la basse, puis le Centre National des Arts du Cirque (CNAC) de Châlons-en-Champagne où il commence la contrebasse. Durant son parcours il travaille notamment auprès de Mathurin Bolze sur la création d’Atelier 29, Aurélien Bory pour Plan B, les opéras Orphée et Eurydice de Gluck ainsi que Parsifal de Richard Wagner, Nikolaus pour l’inauguration du Plus petit cirque du monde à Bagneux, Baro d'evel pour une création in situ durant le festival Furies 2016, Bertrand Bossard dans Toute gueule raisonnable suscite en moi un sentiment désagréable et Gaëtan Levêque pour La Main de la mer.

Parallèlement à sa pratique de la musique et du cirque, Jules Sadoughi débute son parcours professionnel en tant que comédien, au théâtre, puis à la télévision et au cinéma auprès d’Alain Tasma, Benoît Jacquot, Mona Achache, Romain Cogitore, Nicolas Birkenstock... Puis, la danse contemporaine devient un élément capital dans sa recherche corporelle et sa démarche artistique. Il se forme dans divers stages. Le cirque, reste le centre de rencontres de toutes ses pratiques et intérêts. Il se forme à l’ENACR puis au CNAC tout d’abord en acrobatie-danse puis en roue Cyr. Durant son parcours il travaille entre autres avec Guy Alloucherie (Les Sublimes), Sophia Perez du Cheptel Aleïkoum (À la Manière des Cigognes), Bertrand Bossard (Toute gueule raisonnable suscite en moi un sentiment désagréable, d’après Daniil Harms), la Compagnie Inextremiste (Performances pour le festival Furies, Cabaret X) et Olivier Dubois (Human at Work). En 2018, il entre dans la Compagnie DCA Philippe Decouflé, puis au Théâtre du Phare d’Olivier Letellier en 2019 et dans la Compagnie H.M.G de Jonathan Guichard en 2020.