Le Théâtre des Monstres est créé en 2005 à Dijon (21). La compagnie réunit une quinzaine d'artistes venant de différents horizons: des musiciens, des comédiens, des artistes de rue et de cirque. Nous créons des spectacles jeune et tout public destinés à être joués partout : dans la rue, dans les salles, en France et à l'Etranger.
"Hôtel des Hortensias" est créé en 2005 et joue dans plusieurs festivals de théâtre des rue puis il est programmé dans le festival international jeune public A Pas Contés à Dijon s'en suit alors une diffusion en France et à l'Étranger qui a dépassé les 500 dates. En 2009 "Les Gens des Valises"est créé, toujours sur le principe d'un théâtre sans parole où l'action est illustrée à l'aide d'objets, de corps et de musique, l'univers de la compagnie s'affirme avec cette deuxième création. Dans cette continuité on poursuit le travail autour de "l'objet boîte" , du carré qui se déplie, du cadre de cinéma avec "La Caravane des Valises" en 2011 puis avec  "Terre à terre" en 2012. En 2015 naît  "le Cabaret des Monstres" un spectacle sous chapiteau et plusieurs petites forme pour la rue les "Mignatures".
La Compagnie est soutenue par la Ville de Dijon, le Conseil Général de Côte d'Or, le Conseil Général de l'Essonne, le Conseil Régional de Bourgogne, l'Artdam (Agence Culturelle et Technique de Bourgogne) et la D.R.A.C. Bourgogne.
Propos artistique
Le Théâtre des Monstres créé des spectacles de théâtre sans parole à destination du jeune public avec la volonté de jouer partout : dans les théâtres, les salles, la rue, en France et à l'étranger.
Nous écrivons des histoires simples qui puisent dans le quotidien des hommes. Nous transformons des moments ordinaires en histoires drôles ou poétiques, des instants habituels en bonnes tranches de vie. Par la transformation de ce quotidien nous inventons un univers qui se joue et se moque de la réalité.
Notre écriture théâtrale est influencée par les objets que nous récupérons et transformons, chaque spectacle étant au départ un projet visuel et plastique où les décors et les objets deviennent de véritables acteurs.
Le jeu théâtral que nous développons est sans parole. Il emprunte les codes du jeu masqué pour que les acteurs communiquent entre eux et partagent leurs émotions avec le public. Notre jeu s'appuie toujours sur une partition chorégraphique où rien n'est laissé au hasard avec le souci d'aller toujours à l'essentiel.
La musique est présente au départ de chaque création. Elle est toujours jouée en direct par des musiciens. Elle accompagne les actions, les souligne, les perturbe.
S'appuyer sur le mouvement du corps et les expressions du visage pour communiquer une émotion ; se servir des objets qui nous entourent pour vivre des aventures ; employer la musique pour illustrer les interactions ; tous ces artifices sont devenus nos moyens d'expression : une manière universelle de raconter des histoires.