30 ans à travailler dans le théâtre, Domi Giroud aime mélanger les formes et les écritures, elle apprécie de jouer au plus près du public, de ciseler une écriture en apparence naïve mais qui résonne.
En 2018, elle crée la compagnie Bleu cobalt, avec l’envie de réaliser un spectacle pour la rue alliant textes, peintures et musique. Pour ce nouveau projet, elle embarque Laurent Bonnard et Antonin Carette.

Il lui semble important de défendre la rue, cet espace public qui appartient à tous, il ne faut pas le brader mais le nourrir, le soigner et offrir aux personnes qui n’ont pas le temps (ni l’argent) de donner priorité à l’évasion et à la culture, des « parenthèses poétiques ».

Pour elle, tout lieu de vie peut devenir théâtre comme toute vie peut devenir histoire à raconter.