La Mue/tte est une compagnie franco-argentine qui voit le jour en 2014 suite à la rencontre d’une comédienne-marionnettiste nancéenne et d’un musicien-marionnettiste argentin, tous deux passionnés par la question du mouvement, de sa transmission et de sa répercussion (son, images, manipulations).

Delphine Bardot et Santiago Moreno s’associent avec le projet de développer une recherche autour du théâtre visuel et musical, d’engager le corps et la marionnette en ce qu’ils ont de sonores et rythmiques, et la musique en ce qu’elle a de physique, à travers une certaine mécanique poétique du mouvement.
La compagnie propose déjà sept spectacles sans paroles qui se diffusent à l’échelle régionale, nationale et internationale.

La Mue/tte poursuit son projet artistique de façon à continuer le développement, toujours sans parole, d’un langage spécifique, à la croisée de la poésie visuelle et l’écriture musicale hybride.
A travers Santiago Moreno, la figure de «l’homme-orchestre» se construit chaque saison de manière plus subtile, se sophistique, se charge en sens. Et elle s’étend de manière plus large autour de la relation corps/objets portée par Delphine Bardot et de l’exploration d’un axe fort, tant technique que thématique : la figure de la «femme-castelet».