Implanté depuis l’origine dans le quartier populaire de Moulins à Lille,

le Prato est un lieu et une équipe de comédiens autour de Gilles Defacque, auteur, metteur en scène et directeur.

Un lieu – une démarche, la démarche d’un lieu.

Le Prato est une utopie. Le Prato c’est deux syllabes : PRA et TO. Pratique, concret, le faire, l’agir lié à la pensée.
Le Prato est né d’un désir de création libre hors-genres.

Lieu de diffusion, le Prato programme dans ses deux salles, lors de « Caravanes » sur le territoire régional, de rendez-vous sous chapiteau. Ressource, il partage, compétent, il organise le festival « Les Toiles dans la Ville » en partenariat avec les structures de l’euro-métropole (tous les 2 ans de 2011 à 2017, un dehors-dedans en automne).

Lieu où créer fondé par des clowns, le Prato porte une attention particulière au clown et au cirque de création, il co-produit, accueille en résidence, à l’écoute de ce qui naît, il accompagne l’émergence et les démarches sur la durée.

Equipe de création, le Prato tourne en région, en national et international : de la dernière grande création « Soirée de Gala (Forever and ever) » qui réunit comédiens, circassiens et musiciens aux performances (pour les musées : « Lettres d’un clown à Aloïse » au LAM, « C’est tramer qui importe » au MUba) et au « Cabaret Express » et « Tournages Imaginaires » à géométries variables.
En 2017, Gilles Defacque a écrit et mis en scène « Crise de voix », trio lyrico-burlesque (Production La Clef des Chants) ; « Clément ou le courage de Peter Pan »,le clown Poupinou (Gilles Defacque) emmène Clément Delliaux (Cie Oiseau Mouche, rencontré dans « Gilles » de David Bobée) sur le chemin du clown, l’auteure Samira El Ayachi ponctue leur voyage de son écriture toute vive (créé au Grand Bleu Lille). En 2018, Gilles Defacque fera l’objet du portrait d’acteur n°1 de la Cie Interlude T/O « On n’aura pas le temps de tout dire ».