Artonik

En 1992 Caroline Selig et Alain Beauchet fondent et co-dirigent la compagnie Artonik. Durant 25 ans ils écrivent et expérimentent tous leurs projets en couple, jusqu’à la disparition prématurée d’Alain Beauchet en novembre 2017. 
Avec le soutien des artistes, Caroline Selig a décidé de continuer leurs activités. La compagnie a repris la route.

Parcours de la compagnie 
Caroline Selig est diplomée de l’École des Beaux Arts d’Aix-en-Provence (DNSEP). Pour sa soutenance de diplôme, elle fait appel à Alain Beauchet, alors maquettiste et musicien, pour achever la fabrication de ses installations monumentales et en réaliser l’environnement sonore. En février 1992, ils décident de créer ARTONIK à Aix-en-Provence, avant d’intégrer en 1994 la Friche Belle de Mai à Marseille. De l’héritage de leurs grands-parents forains, ils ont gardé le goût de la proximité, des espaces extérieurs et du voyage. Fascinés par les situations du quotidien, ce duo d’artistes explore le comportement humain pour donner à voir ces petits riens de tous les jours à travers des fictions théâtrales. Mais la démarche d’une compagnie évolue au fil du temps et les attitudes intimes sont devenues des pistes de recherche chorégraphiques que l’approche théâtrale vient nourrir pour donner sens au mouvement.

Parallèlement à ses activités de créations, la compagnie développe des commandes pour l’espace public et des projets en milieu scolaire.