Compagnie(s) :
AGATHE DJOKAM - À qui le tour ?

Joué pour la première fois en France, ce solo dansé questionne le corps et l’esprit de chaque individu face à la perte d’êtres chers. Quels sont les différents états par lesquels nous passons pour renaître après la douleur et comment se reconstruire pour écrire sa propre histoire ? Agathe Djokam, chorégraphe et danseuse camerounaise de 27 ans, fait partie des talents africains remarqués dans le monde et présente déjà un parcours riche, aussi bien contemporain que hip-hop.