3615 DAKOTA

( ORGANISME D’ALTER-RÉALITÉ )
« Face au nihilisme, à l’incroyance au monde et à la négation du monde, que peut faire l’artiste, sinon fabuler des mondes, inventer de nouvelles figures du vrai qui ne cessent de défaire l’identité et la forme du vrai, engendrer de nouvelles possibilités de vie, faire jaillir du nouveau et des reliefs dans le nouveau ». P. Montebello.

 

Parce que nous sommes plus fort(e)s à plusieurs et que nous n’aimons pas partir seul(e)s en vacances, 3615 Dakota se définit comme une personne et cent mille, c’est pour cela qu’il est aussi et avant tout un collectif. Le « réel » est notre terrain de jeu. Nous considérons celui-ci comme un ensemble de couches de croyances, de récits et de perceptions portées collectivement sur le monde. Ces strates sont pour nous des territoires avec leurs règles, leurs forces et leurs faiblesses, et comme nous aimons les histoires d’aventures et de cosmonautes, nous aspirons à les conquérir, mais aussi à trouver des accords, à bâtir des ponts entre eux pour participer à la mise en oeuvre d’une réalité publique vivable et partagée. Nous entendons par « réalité » ce grand fourre-tout sémantique dont chacun se réclame sans trop savoir de quoi il en retourne. C’est dans ce grand millefeuille de récits et de croyances que nous établissons nos actions. Notre mode opérationnel consiste à créer des situations, des contextes, pour interagir avec les modes d’existence du réel, en vue de créer des alter-réalités où il ferait bon se réunir les soirs d’orages.