LOStheULTRAMAR

"LOStheULTRAMAR" provoque avant tout la surprise. Une procession prend corps, investit les rues et invite à se mouvoir, à partager un rythme, chacun à sa manière.
"LOStheULTRAMAR" est une oeuvre qui utilise un minimum de mouvements et d’actions corporelles. Le confinement est l’élément chorégraphique qui donne à l’oeuvre sa force tandis que les émotions sont condensées en une multitude d’expressions faciales imperceptibles et minimalistes…
"LOStheULTRAMAR" nous invite à considérer l’archéologie humaine. Partager, confronter et établir un dialogue entre tout un chacun, avec respect de l’Autre, ce compagnon, ce groupe, cet espace, la forêt, la rue, les immeubles, la ville.
"LOStheULTRAMAR" est une fusion entre êtres vivants, éléments dissemblables en apparence.
Ils représentent l’Homme aliéné, produit de notre histoire contemporaine et de l’ère de la communication numérique qui co-existe avec ce persistant sentiment primitif de rapport à soi.
"LOStheULTRAMAR", c’est un voyage à travers le monde, la géographie et l’histoire, pour célébrer la vie malgré les maux du monde.