Théâtre de l'Unité

Le Théâtre de l'Unité est une compagnie pionnière et emblématique du théâtre de rue fondée par Jacques Livchine et Hervée de Lafond le 22 mars 1968 et basée à Audincourt dans le Doubs.

Lors la grève générale en 1968 Jacques Livchine, étudiant en théâtre crée le Théâtre de l’Unité .Il a très vite été rejoint par Hervée de Lafond et Claude Acquart qui dirige aujourd’hui les Bains Douches à Montbéliard1. La troupe écume alors les usines et lycées occupés. Son nom est emprunté à une troupe de cheminots anglais, le Unity Theatre, qui a posé ses valises près de la tombe de Karl Marx à Londres et fait vivre le théâtre des « jeunes gens en colère ».La MJC d’Issy-les-Moulineaux leur ouvre ses portes . Le Théâtre de l’Unité est lancé et popularisé par des affiches de l’Atelier populaire des Beaux-Arts. Il démarre de manière militante car il n'est pas question, à l’époque, de se payer2.Le but du Théatre de l'Unité est de gagner un public qui ne va pas jamais au théâtre, Jaques Livchine reprochant au théâtre conventionnel de n'avoir qu'un public d'intellectuels et d'initiés3.Le théâtre de rue était né.

De 1978 à 1985, L'Unité s'implante dans la Ville Nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines et y met en jeu des spectacles joyeusement mal élevés.

En 1991, Jacques Livchine est nommé directeur de la scène nationale de Montbéliard et en 2000 la troupe s'installera à Audincourt.