• Age minimum conseillé: 10 ans
SITE VIDEO

Présentation

Autrement qu’ainsi s’ouvre sur l’intimité du chorégraphe dont la mère est atteinte de la maladie d’Alzheimer. Elle s’invente un présent, maintenant que le passé lui échappe. Mais déjà, ce présent se dérobe lui aussi, et à mesure que s’évanouit toute temporalité : il inquiète…  Que reste-il ? Lorsque le maintenant s’effrite ? Que reste-t-il quand le socle de l’identité disparaît ?

Partant du cas de sa propre mère, Yann Lheureux a enquêté avec son équipe sur le terrain de la maladie d’Alzheimer, ouvrant la problématique intime à un questionnement plus large sur le statut de la mémoire, de la perte, de ses aléas, à l’époque du stockage massif et illimité, des devoirs de mémoire et des oublis collectifs, posant ici Alzheimer en l’une des maladies du siècle. La pièce est ainsi initiée et nourrit par des échanges avec des chercheurs en neurosciences, gériatres, psychologues, acteurs associatifs, et de nombreuses rencontres avec soignés et soignants lors de résidences en EHPAD.

La pièce reflète la complexité de ce sujet à travers un maillage de danses, de sons, de textes et de situations créées en lien avec les spectateurs, faisant de ce trouble de la disparition une possible source d’apparition. Tous et toutes partagent le même socle et les corps dialoguent avec celui du danseur. Tout comme les malades d’Alzheimer, c’est à partir des bribes du présent que chaque spectateur reconstitue sa propre continuité.

Distribution

Conception, chorégraphie, interprétation : Yann Lheureux
Création sonore : Arnaud Bertrand
Regards complices : Patrice de Benedetti et Frédéric Michelet
Artiste plasticien : Al Sticking

Ressources scientifiques : Luc Gwiazdzinski, Docteur en géographie, HDR et l’IITEV (Institut transdisciplinaire d’études sur le vieillissement), Montpellier.
Ressources médicales : Anne Marcilhac, Docteur en Neurosciences HDR et le CHRU Montpellier, services Gériatrie et Neurologie.
Autres partenariats : Association France Alzheimer Hérault / EHPAD Françoise Gauffier Montpellier / EHPAD CHU d’Arles et CCAS de Montpellier.

Mentions

Projet lauréat du dispositif de Résidences d’auteurs – Écrire pour la rue initié par la SACD et le Ministère de la Culture et de la Communication-DGCA
Avec le soutien du Festival d’arts de la rue Festin de pierres et Le Chai du Terral, ville de Saint-Jean-de-Védas (34)

Coproductions : Le Citron Jaune, CNAREP, Port Saint-Louis (13) – Lieux Publics, CNAREP, Marseille (13), avec l’aide d’IN SITU ACT, co-financé par le programme Europe Créative de l’UE et ’Atelline, lieu d’activation art et espace public, Juvignac (34). Avec le soutien de La Bulle Bleue, ESAT artistique et culturel, Montpellier (34)